Argentconseil

Comment optimiser son patrimoine avec les donations

Optimiser son patrimoine n’est pas une mince affaire, toutefois si vos revenus vous le permettent, vous pouvez faire des donations, à vos enfants, petits-enfants ou neveux.

Comment utiliser les donations ?

Les abattements pour donations ont été rabaissés ces dernières années, ils sont passés de 150 000 à 10 000 €. Les compteurs ont été remis à zéro en sachant qu’avant c’était tous les 6 ans et maintenant c’est tous les 15 ans, il n’y a donc pas eu de revalorisation du barème.

Certains pourraient penser que les donations n’ont plus aucun intérêt mais elles conservent leur intérêt pour transmettre en payant moins d’impôts. Il y a donc le dispositif principal qui concerne les donations avec un abattement de 100 000 € qui se reconstitue tous les 15 ans et aussi un dispositif annexe qui est le don familial qui permet de transmettre à son enfant 31 800 € tous les 15 ans sous certaines conditions.

D’autres types de dons

Il faut savoir qu’il y a toute une kyrielle d’autres dons, il y a le don d’usage, le don manuel et le don classique. Le don familial a en effet un système d’abattement spécifique. Il y a dans ce cas de figure double condition car il faut transmettre une somme d’argent et il faut que le donateur ait moins de 80 ans et il faut que le bénéficiaire ait plus de 18 ans.

Cela permet d’aider les enfants et même les petits-enfants, car les grands parents peuvent donner la même somme, mais c’est aussi accessible aux personnes n’ayant pas de descendant direct pour donner à leurs neveux.

Quand on réunit les sommes que peuvent apporter parents et grands-parents on a le moyen de doter un enfant qui s’installe d’un capital relativement significatif pour acheter un appartement. On peut cumuler les dons familiaux avec un don manuel classique qui ouvre droit à un abattement de 100 000 €.

Vous avez envie d'exprimer votre marque, laissez un avis !