Argentconseil

Les SCPI de rendement

Il existe plusieurs types de SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier. En effet, celles-ci sont classées en différentes familles. Les SCPI de rendement font partie d’une famille spécifique.

Un fort rendement annuel

Les SCPI de rendement ont pour stratégie le développement d’un patrimoine immobilier d’entreprises : bureaux, commerces, entrepôts, locaux d’activités, murs de magasins et de boutiques, etc. La diversification du parc permet de mutualiser à la fois la gestion et les risques liés aux fluctuations du marché de l’immobilier.

Les revenus générés par ces SCPI sont considérés comme étant des revenus fonciers, dont le paiement de l’impôt incombe alors à l’investisseur porteur de parts. Il en est de même pour les plus-values réalisées au moment de la cession du bien. En outre, l’actionnaire titulaire de parts de SCPI est également délesté des contraintes relatives à la gestion locative de son bien, laquelle est prise en charge par une société exploitante agréée par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). Les rendements enregistrés sur les 6 dernières années se chiffrent sur un taux moyen de 7%, et sur un taux de près de 6% en 20 ans.

Les frais divers afférents à la souscription

Souscrire à une SCPI de rendement peut donner lieu au paiement de certains frais. Le prix d’acquisition de la part de SCPI de rendement inclut les frais d’acquisition, lesquels toutefois ne peuvent être négociés. Les acquisitions de parts sur le marché secondaire invitent en revanche au paiement de droits d’enregistrement. Les frais de gestion, de l’ordre de 8% à 10% des revenus locatifs annuels perçus sont par ailleurs imputés à l’investisseur, en rémunération de l’ensemble des prestations réalisées par la société de gestion. Lesdits revenus générés par l’exploitation sont alors déduits de ces frais avant d’être reversés sous forme de dividendes à chaque associé.

Vous avez envie d'exprimer votre marque, laissez un avis !